Conférence de Henri Lajous, le « Free cinema » Britannique, le 10 janvier 2011

Après une conférence sur Ken Loach donnée au Relais Socio-culturel Peiresc, M. Henri LAJOUS, historien de cinéma, est venu parler devant les membres de l’association d’un mouvement peu connu en France mais fondamental dans l’histoire du cinéma britannique : le « Free Cinema » qui a connu son apogée à la fin des années 50 et au début des années 60.
M. LAJOUS a évoqué les trois principales figures : Karel Reisz, Lindsay Anderson, Tony Richardson. Son exposé a été illustré par des extraits des deux des plus célèbres films du « Free Cinema » : « Saturday Night and Sunday Morning » de Karel Reisz et « The loneliness of the long distance runner » de Tony Richardson.

Conférence de Henri Lajous 10 janvier 2011