CONFÉRENCE : « Wellington, l’adversaire de Napoléon » par Bernard SASSO 11 mars 2015

C’est devant une assistance très fournie que M. Bernard SASSO, président de FGB Toulon Var, a donnéimages sa conférence. A quelques semaines des célébrations marquant le bicentenaire de la Bataille de Waterloo, le sujet ne pouvait manquer d’intéresser l’auditoire.
Dans sa conférence, M. SASSO s’est attaché à aller au-delà de l’image réductrice qui donnerait au Duc de Wellington sa seule place dans l’Histoire à cause de sa victoire dans la plaine de Waterloo en juin 1815.
Le duc de Wellington

Le duc de Wellington

Le conférencier s’est donc attaché à décrire la carrière exceptionnelle de Wellington avant 1815 en particulier en Inde où il remporta des victoires qui assurèrent à la Grande-Bretagne une emprise plus forte sur le sous-continent mais aussi son rôle essentiel dans les grandes victoires remportées par les troupes britanniques, espagnoles et portugaises contre les troupes napoléoniennes lors des guerres d’Espagne et du Portugal.

Après Waterloo, la carrière du Duc de Wellington fut non moins brillante, rappela le conférencier. Ambassadeur à Paris (il acheta l’hôtel de Charost qui depuis est demeuré la résidence de l’Ambassadeur britannique à Paris), délégué au Congrès de Vienne, Premier Ministre.
Ses obsèques furent grandioses à la mesure de l’homme d’Etat autant que de l’homme de guerre qu’il avait été.
CONFÉRENCE : "Wellington" B SASSO 11 mars 2015