PIERRICK LE LUHERN AVRIL 2015

Ayant obtenu une promotion professionnelle qui l’amène à quitter le Var, Pierrik LE LUHERN a dû renoncer à la charge de Trésorier. Cette fonction a été reprise par M. Didier Taveau. Pierrick laissera le souvenir d’un anglophile passionné et d’un membre dévoué et sincère de notre association. Il a publié sur notre site plusieurs articles sur de grandes demeures royales et aristocratiques comme les châteaux de Blenheim ou Balmoral. Il a aussi publié deux passionnants articles sur des symboles de la Grande-Bretagne comme les taxis, les cabines téléphonique ou les bus à impériale. On retrouvera ces différents textes dans la rubrique « Nouvelles ». Avant son départ, il a tenu à faire parvenir le message ci-dessous destiné à tous les membres de l’association. Il témoigne de sa chaleureuse nature et de l’intérêt qu’il portait à notre association.Pierrick photo

Cher Président,

Chers amis,

C’est avec un profond regret que j’ai annoncé récemment mon retrait de notre association à compter du 1er avril prochain et par conséquent du poste de trésorier que votre confiance m’a permis d’occuper pendant près de deux ans.

Une évolution positive dans ma carrière professionnelle m’impose de quitter Toulon et le Var très prochainement, tout d’abord pour Lyon et vraisemblablement pour le nord de la Loire par la suite. J’espère ne pas faire les frais de l’adage provençal qui affirme «  Que se levo de Touloun, se levo de la resoun… ».

Je voudrais rendre hommage tout d’abord à votre accueil et à la chaleur que vous avez manifestés à mon égard dès mon arrivée parmi vous. Celle-ci s’est confirmée au fur et à mesure des sorties, des conférences et autres réjouissances partagées ensemble. Notre association étant en bonne santé et de ce fait en augmentation pour ce qui concerne le nombre de ses adhérents, je regrette de n’avoir pu échanger avec tous de manière égale.

La variété des thèmes traités, des lieux visités, l’érudition des intervenants font de notre association une perle dans le paysage culturel du Grand Toulon que d’autres associations, aux abords peut-être plus clinquants, ont bien raison de nous envier.

Connaissant la bonne volonté de chacun et l’énergie de notre Président, je vous souhaite à tous encore de belles découvertes et de belles émotions franco-britanniques.

Votre ami, Pierrick