Décès du Dr John Harrison – Samedi 18 mars 2018

Dr John HARRISON 1940 - 2018

La perte d’un de ses membres est toujours ressentie cruellement par une association. Elle est d’autant plus forte que celui qui est parti, en a été un membre éminent.

C’était le cas de John Harrison qui nous a quittés le samedi 18 mars. Aussi loin que remontent mes souvenirs de France-Grande Bretagne Toulon Var, je revois sa haute silhouette, sa grande barbe blanche, son élégance vestimentaire que l’on qualifie si volontiers de British. Cette stature de patriarche biblique n’en cachait pas moins une bonhomie et une générosité de cœur et d’esprit qui s’accordaient si bien à l’esprit français.

John servit comme médecin pendant 31 ans dans la Royal Navy, carrière qu’il termina comme chef du service de protection radiologique au sein du Ministère de la Défense britannique. A sa retraite il fut nommé médecin honoraire de Sa Majesté la Reine d’Angleterre mais il n’en continua pas moins à travailler comme consultant de différentes organisations internationales comme l’OMS, l’OTAN, l’AIEA. Entre 1978 et 1984, il effectua de nombreuses missions à Toulon, en particulier en relation avec les sous-marins nucléaires basés à Toulon.

La cité allait devenir sa seconde patrie. Avec son épouse Judie, ils achetèrent, Boulevard Cunéo au Mourillon, un appartement où pendant de nombreuses années, le couple vint régulièrement. C’était là que l’un et l’autre aimaient recevoir les nombreux amis toulonnais qu’au fil des ans, ils avaient su se faire, par leur gentillesse et l’attention aux autres. John, dans le même élan que Judie, aimait la France, Toulon et son Rugby Club. Il aimait la bonne chère et les bons vins rouges. A chacun de ses séjours toulonnais, John et Judie participaient aux activités de l’association. Sous l’ancienne présidence, ils ne manquaient pas un repas de fin d’année au domaine des Chaberts. Ils étaient aussi actifs comme animateurs des British Clubs organisés à l’hôtel La Corniche. L’un et l’autre avaient participé, comme membres du jury, à plusieurs concours organisés par l’association, en partenariat avec le lycée hôtelier Anne-Sophie Pic.

En janvier 2015, devant les membres de notre association, John avait donné une remarquable conférence sur « Sir Winston Churchill, man of the Century». Conférence qu’il avait redonnée, avec beaucoup de succès, quelques semaines plus tard, devant les classes européennes du Lycée Dumont d’Urville.

J’avais vu John pour la dernière fois à la fin du mois d’août dernier dans sa maison de Brighton. Il m’avait annoncé sa cruelle maladie. Tandis que nous nous quittions, par ce bel après midi d’été anglais, nous nous donnâmes  une longue et fraternelle accolade. Mais il était hors de question de dire que c’était un Adieu, même si l’un et l’autre nous en ressentîmes  la douloureuse émotion. Pendant ces derniers six mois, il montra face à l’épreuve, ce courage churchillien si caractéristique du peuple britannique. John nous laisse avec beaucoup de souvenirs que déjà nous associons aux moments les plus heureux de France-Grande Bretagne Toulon Var car il offrait par sa présence ce que l’amitié franco-britannique a de meilleur et de plus attrayant.

A Judie son épouse, à ses enfants, à ses nombreux petits enfants, nous exprimons notre affection et notre tendresse.

Bernard Sasso

Président FGB Toulon Var